Attachés aux bons vieux mots de passe, les Français sont peu enclins à utiliser la biométrie pour accéder à leur compte bancaire, révèle une étude mondiale réalisée pour HSBC. Ils sont peu au fait des dernières technologies comme les robots-conseillers ou la Blockchain.

Est-ce le syndrome Minitel ? Les Français croient au développement des technologies mais, à titre personnel, ils restent assez frileux dans l’adoption des dernières innovations, en particulier dans le domaine bancaire.

Delphine Cuny-Latribune.fr-le 01 juin 2017

Pour accéder à l’article intégral cliquer ici